photo d'illustration

La MRA souligne dans un communiqué diffusé hier que l’aide financière au titre du GWAS et du SEAS continuera d’être fournie aux employeurs et aux travailleurs indépendants opérant dans le secteur du tourisme à Maurice et à Rodrigues pendant tout le mois.

Pour les secteurs autres que celui du tourisme, une aide financière pour un mois complet sera fournie dans le cadre du GWAS et du SEAS à ceux exerçant certaines activités et qui n’ont pas été autorisés à opérer au cours du mois de mai 2021, à savoir : les centres de remise en forme et de sport professionnels; les bookmakers de courses de chevaux (points de vente), casinos et maisons de jeux; les parcs de loisirs et centres de loisirs, y compris les aquariums ; les salles polyvalentes, notamment les salles de mariage, les théâtres et les salles de cinéma; les discothèques agréées par l’autorité du tourisme et les bars; les travailleurs indépendants, notamment les marchands opérant dans des marchés qui sont restés fermés; les marchands de journaux opérant dans les marchés; les colporteurs qui ne sont pas autorisés à opérer; et les artistes.

Concernant les opérateurs des zones rouges et qui ne sont pas autorisés à travailler, à savoir les employeurs ayant leur principal établissement dans une zone rouge, voire les indépendants résidant dans des zones rouges ou ayant leurs activités commerciales dans une zone rouge, ils sont éligibles à une aide d’un mois complet sous le GWAS et le SEAS. La MRA rappelle d’ailleurs que les villages de Rivière-des-Anguilles, Batimarais, Saint-Aubin, Tyack, Bénarès, Camp-Diable et Bonne-Terre sont inclus dans les zones rouges.

Par ailleurs, les opérateurs du secteur des jeux sont éligibles au GWAS pendant une durée d’un demi-mois. Idem pour les employeurs opérant dans les secteurs suivants : les organisateurs de courses de chevaux; les bookmakers effectuant des paris à cote fixe sur les courses de chevaux par communication à distance; et les opérateurs totalisateurs de courses de chevaux par communication à distance. La MRA précise que les employeurs éligibles au GWAS doivent soumettre une nouvelle demande. De plus, les indépendants éligibles au SEAS et les opérateurs des zones rouges doivent soumettre une nouvelle demande via le site Web de la MRA (www.mra.mu). Les autres travailleurs indépendants éligibles ne sont pas tenus de présenter de nouvelles demandes.