La nouvelle équipe à la tête de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) s’est jointe à l’équipe de volontaires pour nettoyer les sites affectés par le déversement de l’huile lourde de la coque éventrée de Wakashio qui a échoué sur les récifs de Pointe-d’Esny, le samedi 25 juillet. Les délégués et autres associations affiliées à la MSDTF étaient particulièrement actifs à Mahébourg, Vieux Grand-Port et Ferney, a annoncé à la presse vendredi le nouveau président de la MSDTF, Bhojraj Ghoorbin.

Afin de protéger notre écosystème marin, l’équipe de la MSDTF se retroussera les manches pour planter des mangroves, protéger et conserver notre biodiversité. Le sort du Sanatan College, construit à Réduit au coût de 30 millions et « qui n’arrive pas à décoller », est une source d’inquiétude pour la nouvelle équipe à la tête de la MSDTF. Un “high powered committee” se penchera sur la question dans un délai de trois mois et ce comité d’experts composé des pédagogues soumettra alors ses recommandations. La MSDTF a décidé de confier cette tâche à une équipe indépendante et une décision sera prise après que le comité technique aura soumis son rapport. Selon Sepooguhn Lallbeeharry, le secrétaire de la MSDTF, la situation est « suffisamment critique pour tirer la sonnette d’alarme » et HPC fera une « analyse circonstanciée de la situation et soumettra ses recommandations au bout de trois mois ». Les délégués et les associations affiliées des neuf zones sont invités à soumettre leurs propositions par écrit ou devant le comité mis en place.

Le Dr Avinash Ramtohul, PhD en Computer Science and Engineering, Preetam Rambhuruth, le Dr Kumar Dukhitram font partie du comité technique. L’avenir du personnel du Sanatan College est aussi en jeu. La MSDTF compte également célébrer la fête Ganesh Chaturthi avec ferveur et dévotion le 23 août. Ils seront présents pour la cérémonie d’immersion à Belle-Mare, Roche-Noire, Anse la Raie, Le Bouchon, Cassis et Mon-Choisy et Flic-en-Flac. Bhojraj Ghoorbin lance un appel aux dévots pour qu’ils évitent de jeter des ordures sur les plages.

Lors de la présentation de la nouvelle équipe dirigeante, Bhojraj Ghoorbin et le secrétaire Sepooguhn Lallbeeharry, ont défini les deux priorités du moment, un “high powered committee” sur le Sanatan College et la mise sur pied d’un Hindu Solidarity Fund. Ce comité aura comme assesseurs, Ashween Kutowaroo, Nilesh Mutty et Amit Ramjeet Shubhdin. La Hindu Solidarity Fund fonctionnera dans la transparence sans aucune ingérence. Ceux affiliés à la fédération sont invités à déposer devant le comité. Les membres du comité exécutif contribueront à ce fonds. Et 2% des subventions de l’Etat alimenteront ce fonds qui servira à aider les malades nécessitant un traitement à l’étranger et aussi pour la réfection des temples. Le public est aussi invité à y contribuer.

Selon Lollheeharry, le nouvel organigramme de la MSDTF privilégie une “inclusive managerial approach” avec la contribution de tous les 17 membres élus dans la prise de décisions. Les”Sanatan Samitees” des neuf zones auront également leur mot à dire concernant les projets d’envergure.

Pour sa part, le trésorier Indeevarsingh Daumoo est satisfait de l’état des finances de la MSDTF et après avoir examiné les comptes, il a constaté que tout était en règle et « que la MSDTF est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs ». La fédération compte collaborer avec le gouvernement du jour pour l’organisation des fêtes nationales comme le Ganesh Chaturthi et le Divali.