Image Facebook

Ça y est ! Infinity : l’album concocté par les deux complices, la Mauricienne Linzy Bacbotte et le Seychellois Elijah, a enfin été officiellement lancé. C’était lors d’un concert, samedi 28 août, au Backstage, du Hennessy Park Hotel d’Ébène.

« Le confinement de la deuxième vague du Covid-19, à Maurice est venu bouleverser nos plans ! explique Linzy Bacbotte. L’album qu’Elijah et moi avons réalisé ensemble, Infinity, était déjà prêt et nous allions nous lancer dans sa promo, localement et aux Seychelles. Mais nous avons dû tout arrêter. » En effet, Infinity était déjà dans les bacs chez les disquaires, et sur commande, via le net, depuis le premier trimestre 2021. Mais l’aventure discographique a été stoppée net quand le Covid-19 a joué les trouble-fête.

Mais ce n’était que partie remise, renchérit avec sa gouaille habituelle, Linzy Bacbotte : « Pa ti pou les sa koumsamem, kan mem ! Elijah et moi, ainsi que toute l’équipe qui nous a entourés, les musiciens, les techniciens et ceux qui ont aidé à réaliser les clips des morceaux, les enfants surtout qui y figurent, nous avons tous tellement mis du cœur à l’ouvrage. On ne pouvait pas laisser ça passer sous silence ! »

Infinity se décline en huit morceaux : le titre éponyme, “Mootia”, “I gou vre”, “Mona”, “Sa santiman i for”, “Ritmo kaliente”, “Soke” et “Ou ankor kontan li”. Si la petite princesse des Mauriciens s’est « personnellement beaucoup investie dans la composition et la réalisation de cet album, c’est parce qu’il y a eu toute une foule d’éléments que je dirais… divins ! » Linzy Bacbotte, que tous les Mauriciens ont découverte dans sa tendre enfance quand elle devient la lauréate de Star 2000, a grandi sous les yeux du peuple. De fait, « la grande famille mauricienne connaît ma vie presque autant que moi-même ! »

Ses « récents graves problèmes de santé, résultant d’une grosse déception amoureuse », Linzy Bacbotte, fidèle à elle-même, les a « convertis en force, que j’injecte dans les mots contenus dans les morceaux de Infinity ». Mauricienne battante qui « ne baisse jamais les bras ! Ma force, je la puise dans ma spiritualité et ceux qui me sont très chers, surtout mes enfants, Solena et Zion, qui ne m’ont jamais laissée tomber. » Infinity revêt, de ce fait, un cachet à la fois très romantique et très subjectif. « J’ai tenu à partager mes maux via mes mots », confie l’artiste mauricienne aux mille talents — Linzy Bacbotte est également comédienne, danseuse, chorégraphe, enseignante…

Samedi 28, au Backstage du Hennessy Park Hotel d’Ébène, c’est dans un cadre enchanteur et mirifique à souhait que Linzy et Elijah ont présenté, officiellement Infinity. Le show était bien soigneusement préparé pour plaire. Et la présence de Solena sur scène a été un des moments les plus chers de la soirée. En digne héritière de sa talentueuse maman, la jeune femme a donné un court mais dense aperçu de son potentiel. Attention ! Star en devenir…