Le verdict est tombé en Cour suprême, suite à la demande de Maryam Bheenick, épouse du capitaine Bheenick qui avait logé un affidavit pour déclarer ce dernier ‘mort’ suite à sa disparition en mer.

Le juge Nicolas Ohsan-Bellepeau, a conclu en cour suprême que les circonstances de ce drame démontrent que le capitaine a disparu en mer et que son corps n’a pas été retrouvé, d’où l’ordre pour le déclarer mort.

Pour rappel, Moswadeck Bheenick était porté disparu en mer depuis le 31 août dernier, suite au naufrage du Tug Sir Gaëtan au large de Poudre-d’Or, faisant trois victimes : Hemant Seewoo, Sylvain Addison et Lindsay Plassan. Le corps du Capitaine Bheenick est resté introuvable.