« Nou priye bondie pou ki nou kapav kontenir li ». C’est ce qu’a déclaré le président de la République, Pradeep Roopun, qui s’est rendu à Rivière des Créoles ce lundi 10 août pour une visite des lieux suite au déversement d’hydrocarbure dans le lagon.

Face à la presse, le chef de l’État a dit suivre la situation de très près. « Nous sommes très concernés par cet incident. Je salue tous le personnel des différents ministères et surtout les volontaires qui sont venus donner un coup de main pour contenir ce désastre écologique », a-t-il ajouté.

Pour rappel, depuis le jeudi 6 août, du fioul fuite du Wakashio, vraquier échoué sur récifs de Pointe d’Esny, à travers une brèche. Le vraquier transportes « 3 800 tonnes » d’huile lourde.