- Publicité -

« Pa pe tini otour lerin » : controverse autour de la Tactical Belt de la police

La police voit rouge. N’étant pas au goût de tous, le nouvel uniforme de la Mauritius Police Force (MPF) est vivement critiqué depuis son dévoilement la semaine dernière, et a engendré un certain agacement chez ceux qui font respecter les lois.

- Publicité -

Cette semaine, une nouvelle polémique vient s’ajouter à la liste de leurs déboires : celle de la Tactical Belt, ceinture que doivent porter les officiers transportant leur arme de service.

Qu’est-ce qui dérange avec ladite ceinture? À cette question, les policiers font comprendre que la ceinture doit soutenir leur arme à feu, le Tonfa, l’étui à menottes et le gaz lacrymogène. Sauf que la ceinture « pa pe tini otour lerin » sous la charge de l’ensemble de ces équipements.

« Tactical Belt pa pas dan pasan nouvo iniform. Nou pe bizin met doub sintir », déplore un officier posté à la Central Division. « Ce qui incommode largement », rajoute un de ses collègues. A un autre policier de la Northern Division de rajouter : « kan met doub sintir, bouk sintir-la apiy lor nonbril e fer gagn dimal ».

Sollicités pour une réaction à ce sujet, d’autres policiers de différentes divisions soulignent qu’ils n’ont pas tous de Tactical Belt. « Quand nous sommes on Extra-Duty, lors duquel nous devons porter l’arme à feu, nous l’empruntons du poste de police », explique un officier de la Western Division.

Un policier posté dans le sud de l’île trouve, lui, que ce nouvel uniforme « n’est pas approprié » pour la Tactical Belt.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour