« Arrêtez de voir le cancer du sein comme un tabou », a lancé le leader du MMM, Paul Bérenger, qui a pris la parole lors de la causerie organisée à l’initiative de la Commission des Femmes du parti, ce samedi 17 octobre.

En marge de l’Octobre rose, les militantes ont organisé une journée de partage autour du cancer du sein. Le leader des mauves, qui lui-même avait été atteint d’un début de cancer de la gorge en 2013, a lancé un appel aux autorités.

Selon lui, l’arrivée de la Covid-19 dans le pays a eu un impact négatif sur le bon fonctionnement des dépistages et les soins du cancer dans les centres hospitaliers. « Faites un effort spécial. Les patients vivent un enfer dans les hôpitaux et c’est inacceptable », a-t-il lancé. Il accueille favorablement l’ouverture du New Cancer Hospital, prévu pour le 23 octobre prochain. Toutefois, il est d’avis qu’il y a « eu du retard ».

Paul Bérenger souhaite que l’ouverture de cet hôpital constitue un nouveau départ pour le dialogue avec les ONG et autorités concernées pour une meilleure prise en charge des dépistages et les soins.

Plusieurs axes ont été abordés par l’équipe dirigeante et les porte-paroles de l’association Link to Life, notamment la sensibilisation et d’information sur la nécessité du dépistage du cancer le plus fréquent chez les femmes.

Selon les dernières statistiques, 1 331 femmes sont mortes du cancer en 2018 à Maurice, rapporte l’association Link to Life. Au cours de ces causeries, des informations ont été apportées sur le cancer, les causes et symptômes du cancer, ainsi que l’examen de dépistage et son importance. « Ce n’est pas uniquement en octobre qu’il nous faut prendre en compte nos seins. Tous les mois, il faut faire un dépistage », a précisé Selvina de l’association.