Photo illustration

Trois demandes des associations de pêcheurs figurent parmi les mesures annoncées par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, dans le Budget 2021-2022. Il s’agit d’un plan de retraite pour ceux âgés de 65 ans et plus, l’annulation de leurs dettes auprès de la Development Bank of Mauritius (DBM), ainsi que la distribution de nouvelles cartes professionnelles à ceux qui en ont fait la demande.

Les pêcheurs âgés de 65 ans et plus pourront dorénavant songer à leur retraite. Le gouvernement leur accordera un “lump sum” de Rs 50 500, à condition qu’ils retournent ou transfèrent leur carte professionnelle. C’est ce qu’a annoncé le ministre des Finances, Renganaden Padayachy. Même si cette initiative relève d’une demande des associations de pêcheurs, il reste à voir si les principaux intéressés seront d’accord sur le montant proposé. Car par le passé, il y a eu une mesure semblable, mais peu de pêcheurs y ont adhéré en raison du montant mis en avant.

L’autre mesure phare concerne l’Amnesty Programme de la DBM pour les pêcheurs qui ne sont pas en mesure de rembourser leurs emprunts datant de nombreuses années. Il faut toutefois attendre les détails pour savoir si les dettes ont été complètement rayées ou si cela ne concerne qu’une partie. La Bad Weather Allowance connaîtra une hausse de Rs 50 par jour, passant de Rs 425 à Rs 475.

Une aide financière sera également accordée à 1 800 pêcheurs artisanaux pour l’achat de matériel de pêche. Les pêcheurs seront également éligibles à un emprunt sans intérêts d’un montant de Rs 100 000 auprès de la DBM, ainsi qu’à un emprunt d’un montant maximum de Rs 1M sous le Covid-19 Scheme.
Par ailleurs, des facilités d’emprunt pour l’achat de bateaux semi-industriels, d’un montant maximum de Rs 10 M et avec un taux d’intérêt de 2,5%, seront accordées. Pour la sécurité des usagers de la mer, des “navigation aid” seront installées sur 22 sites. Les pêcheurs seront également autorisés à utiliser des bateaux en fibre de verre de plus de 24 mètres pour leurs activités.