« C’est un projet de loi qui me tient à coeur. Mon souhait, c’est le Disability Bill au parlement le plus vite possible ». Propos de la ministre de l’Intégration Sociale, de la Sécurité Sociale et de la Solidarité Nationale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, qui était en conférence de presse ce vendredi 27 novembre, en marge de la Journée Internationale des Personnes Handicapées.

Elle dit renouveler l’engagement du gouvernement d’améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap, avec la collaboration des ONG et du secteur privé. La ministre indique que le travail sur le « policy decision » a déjà commencé. Toutefois, elle devait ajouter que, « se enn lalwa ki pa fasil ». Elle se dit cependant consciente qu’il est plus qu’important de venir avec des mesures appropriées pour améliorer leurs conditions de vie et vivre de manière plus autonome pour leur assurer une égalité avec les autres personnes de la société.

En marge de la Journée Internationale des Personnes Handicapées observée le 3 décembre 2020, des activités sont prévues.  À partir de ce samedi 28 novembre, des campagnes de sensibilisation seront organisées afin d’attirer l’attention des Mauriciens sur le respect des droits des personnes en situation de handicap.

Insistant sur le non-respect des personnes handicapées, la ministre souligne que des opérations de « crackdown » seront organisées à travers l’île en collaboration avec la police, afin d’épingler les conducteurs qui ne respectent pas les espaces réservés aux personnes autrement capables. « Li inakseptab. Nou ena lintensyon fer li enkor ziska populasyon kompran », a-t-elle soutenu.