Une pétition a été déposée ce matin, mercredi 7 octobre, au bureau du Premier ministre par la Federation of Sea Fishermen Associations (FSFA), qui réclame la révocation du ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo.

Le porte-parole de l’association, Atma Shanto, a expliqué que depuis la participation des pêcheurs à la marche de protestation du 16 août, le ministre a rompu toute discussion avec eux.

La fédération considère que Sudheer Maudhoo « n’est pas à la hauteur de ce ministère ». D’autant que les pêcheurs se retrouvent confrontés au changement climatique, à la diminution des poissons dans les eaux, à la pandémie de Covid-19 et au déversement d’huile dans les lagons, provoqué par l’échouement du MV Wakashio.

« Cette pétition a été signée par de nombreux pêcheurs de l’île », a indiqué Atma Shanto, qui ajoute que le ministre « a le devoir de respecter les conventions ».

« Il n’est pas au-dessus des lois. Raison pour laquelle nous demandons au Premier ministre de le remettre à l’ordre », scande-t-il.