- Publicité -

Piles et portables usagés : Objectif 20 tonnes à recycler

Plus de 1,2 million de téléphones portables seraient en circulation à Maurice, où par ailleurs l’on importe chaque année quelque 16 millions de piles. Lorsqu’ils ne sont plus utilisés, ceux-ci sont jetés n’importe comment. Et pourtant, beaucoup ignorent encore qu’ils peuvent être recyclés, cela en vue de protéger l’écosystème et l’homme lui-même contre les polluants que contiennent ces piles et batteries. 

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour