Avec les fortes houles et le vent fort, le Wakashio, qui s’est échoué sur les récifs de Point d’Esny, reste un danger. À cet effet, le Commissaire de police a indiqué qu’il est strictement interdit d’approcher à moins d’un kilomètre du navire. Un communiqué devrait être émis en ce sens, ce lundi, par la police.

Ceux qui veulent observer le vraquier peuvent se rendre à la plage. D’ailleurs nombreux sont ceux qui se sont déplacés à Blue-Bay, ce dimanche, pour admirer de près le navire échoué sur le récif.

En conférence de presse, ce dimanche le CP Servansing a expliqué que la police a été déployée sur la plage.

Pour rappel, ce dimanche 26 juillet, le Wakashio, un vraquier panaméen faisant 299,95 mètres de long et 509 mètres de large, s’est échoué à Pointe d’Esny. En provenance de Chine, il se dirigeait vers le Brésil avec 20 membres d’équipages à son bord.