Moosa Cadersaïb Hossen, le maire de Port-Louis, a organisé une séance spéciale du conseil, vendredi, pour faire part aux conseillers des différents projets qui seront financés sous l’Economic Recovery Programme cette année.

Le gouvernement avait mis environ Rs 145 millions à la disposition du conseil pour réaliser plusieurs projets dont la mise en œuvre, a dit le maire, devait être complétée avant juin 2021. Le conseil avait, à ce propos, soumis une liste de projets dont celui de la rénovation du théâtre de Port-Louis (phase II) pour Rs 100 millions.

Selon le lord-maire, lors d’une réunion, le consultant avait laissé entendre que le coût global pour la rénovation complète du théâtre s’élèverait à environ Rs 225 millions. Et d’autre part, si les travaux doivent être entrepris pour un montant de Rs 155 millions, les détails techniques doivent être retravaillés. Ce qui explique, a insisté Moosa Cadersaïb Hossen, « que les procédures ainsi que les appels d’offres à travers le Central Procurement Board ne pourront pas être complétées avant juin 2021 ».

Au ministère des Finances, une proposition a été faite pour que la rénovation complète du théâtre soit considérée pour la prochaine année financière. Ainsi, une proposition a été faite pour financer six autres projets pour un montant de Rs 56,6 millions à partir des fonds réservés pour la rénovation du théâtre de Port-Louis. Ces six projets sont la rénovation de la piscine de Plaine-Verte, la rénovation du marché Abdoolah, un “mini soccer pitch priest peak”, un service funéraire à La Tour Koenig, un “multipurpose hall” à Tranquebar et un parking à route Militaire.