« J’assume pleinement ma responsabilité. Si j’avais fait une erreur, je l’aurais dit, parce que j’ai toujours tenu un langage de vérité« , a lancé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s’exprimant sur la gestion du naufrage du Wakashio à Pointe d’Esny.

Il assistait à la célébration du 73e anniversaire de l’Indépendance de l’Inde, organisée par l’Arya Sabha Mauritius de Souillac.

Le Premier ministre est revenu sur les prises de décisions au sein de sa cellule de crise, face à ce désastre écologique.  « Les experts ont conseillé de ne pas commencer le pompage à cause du mauvais temps. Et nous ne pouvions pas mettre la vie des autres en danger. Malheureusement le jeudi 6, les carburants ont commencé à se déverser », a-t-il soutenu.

Il a annoncé au passage que son gouvernement mettra sur pied une Court of Investigation et toutes les informations seront rendues publiques. « Pou kone kisana ki responsab », a-t-il déclaré.