La jeune femme a été placée en observation à l'hôpital Brown Sequard

Samir, 45 ans et employé de l’hôpital psychiatrique de Brown Séquard, se dit toujours dans l’attente de la prime promise par le gouvernement aux Frontliners ayant travaillé durant le confinement. Une vingtaine de General Workers se trouvent dans la même situation.

Ces employés se rendent souvent au département des Finances en vue d’être rémunérés, en vain.

« Kifer nou pa ankor gagne nou ? », se demande Samir, père de deux enfants. « Nous avons travaillé pendant le confinement. Inn gagn plizir mwa nou pe atann mem, mo ena loan pou peye ».

Initialement annoncé au 25 septembre, le paiement a été repoussé à fin octobre en raison du « retard dans des procédures ». Or, à ce jour, aucun employé de l’hôpital psychiatrique n’a obtenu de prime, indique Samir.

A savoir qu’une somme de Rs 363 M a été décaissée pour l’allocation de la prime aux Frontliners. C’est ce qu’a indiqué le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, mardi, répondant à une question du député du MMM, Ameer Meea, au parlement.

Des décaissements ont été effectués en faveur de 11 158 membres du personnel hospitalier pour un montant de Rs 167,4 M. Un montant de Rs 186,4 M a déjà été versé à 12 424 policiers, y compris les policiers en poste à Rodrigues. Un montant de Rs 9,4 M a été payé à 623 membres du personnel de l’hôpital de Rodrigues.