Photo illustration

902 commerces ont été pris en contravention du 7 mars au 7 avril pour prix abusifs et non-affichage de prix durant la période de confinement. Chiffre avancé par le ministère du Commerce et de la Protection des Consommateurs.

4543 descentes ont eu lieu à travers l’île par les officiers de la Consumer Affairs Unit. Dans la journée du mercredi 7 avril, 14 contraventions ont été dressées.

Tout cas d’abus doit être rapporté au 185 (Hotline de la CAU).