Photo illustration

Le ministère du Commerce et de la Protection des consommateurs continue de sévir à l’encontre des commerçants malhonnêtes qui continuent de pratiquer des prix exorbitants et le non-affichage des prix durant cette période de confinement sanitaire. Ainsi, du 7 au 15 mars dernier, 241 commerçants ont été verbalisés. Uniquement pour le 15 mars dernier, un total de 54 contraventions a été dressé par les officiers du ministère du Commerce et de la Protection des consommateurs.

Du 7 au 15 mars dernier, les officiers de ce ministère ont effectué pas moins de 638 visites dans différents commerces à travers le pays. Il est aussi à noter que du 7 au 13 mars, 187 contraventions ont été émises par les inspecteurs du ministère. Durant cette même période, des inspecteurs ont effectué des descentes dans 554 commerces.