La Mauritius Bar Association (MBA) est désormais dotée d’un nouveau logo. Une initiative couplée aussi, pour l’occasion, au lancement de la Newsletter de l’association, qui regroupe les membres du Barreau, The Legal Tape. Les Pupils et jeunes membres de la profession légale n’ont pas été laissés pour compte, avec des Guidelines présentées lors de cet événement, dans l’optique de fournir les conseils et de faire part des règles d’éthique à respecter lors de leur premier pas dans la profession.

Cette initiative de la MBA de préserver l’unité de la profession légale et d’aider les New Callees à mieux s’intégrer, a été évoquée par le président du Bar Council, Yatin Varma. Déjà, il rappelle qu’il n’y avait pas de lignes directrices en place pour les jeunes membres du Barreau jusqu’à présent. Un document qui pour Me Varma, « servira de guide pour les pupils et nouveaux avocats, avec notamment la part belle au code d’éthique des avocats ». Des initiatives de la MBA « pour notamment préserver l’intégrité du Barreau », rappelle Me Varma.

Par ailleurs, le président du Bar Council a salué la contribution des aînés de la profession à la MBA, dont le doyen, sir Hamid Moollan, QC. Ce dernier a même donné un entretien dans cette première édition de la Newsletter The Legal Tape. Me Varma a rappelé que ce siège de la MBA est loué par le conseil de l’Ordre des avocats depuis 11 ans et que le projet est que la MBA ait un jour ses propres locaux.

L’Attorney General, Maneesh Gobin, et l’ex-chef juge Bernard Sik Yuen étaient conviés à ce lancement à la MBA. Maneesh Gobin a ainsi fait état du travail assidu des membres du Bar Council de par le nombre de correspondances qu’il reçoit en ce qui concerne les propositions de réformes pénales. Il évoque la prochaine étape qui sera la mise sur pied d’un tribunal indépendant qui tranchera sur le cas des membres des trois branches de la profession légale qui font fi du code d’éthique. Bernard Sik Yuen devait lui saluer l’effort fourni pour la première édition de la Newsletter.

Me Narghis Bundhun, SC, ex-président du Bar Council, s’est adressée à l’assistance sur l’importance des Guidelines pour les Pupils et nouveaux avocats. Et de faire état d’un travail de longue haleine, d’une durée de deux ans pour élaborer ces Guidelines. Par ailleurs, elle est revenue sur un autre sujet d’intérêt pour les hommes de loi, soit l’imposition de Trade Licence Fees. Elle a indiqué que: « we are not traders and we do not accept to be treated as traders », rappelant d’autant plus que leurs représentations auprès des autorités concernées pour y remédier sont restées sans réponses. Elle a aussi fait état de la nécessité de mettre en application les recommandations de Lord Philips dans son rapport, vu la constante évolution au sein du Barreau. « We are no longer a small group of friends but a large profession. We are reaching the 2000s. »

La Young Bar Association, qui a fortement contribué dans le travail fourni pour le lancement de la Newsletter et du nouveau logo, est présidée par Me Bishan Ramdenee, qui a procédé au Vote of Thanks” après le lancement.