Le rallye contre l’augmentation des prix des carburants et des denrées alimentaires prévu ce vendredi 30 juillet n’aura pas lieu. La raison évoquée par la correspondance du bureau du Commissaire de Police est la séance de l’Assemblée nationale prévue aujourd’hui.

« Le Commissaire de Police aurait pu changer l’itinéraire. Je ne comprends pas. Je trouve qu’il y a un abus de procédures », fustige Jayen Chellum de l’Association pour la protection des consommateurs.

Les organisateurs de cette mobilisation ont été contraints de renvoyer ce rallye, suite à l’article 8 de la Public Gathering Act stipulant que « Except with the written authorisation of the Commissioner, no public gathering shall be held in the district of Port Louis on any day on which the Assembly meets and sits ».

Jayen Chellum rappelle que ce rallye de protestation contre l’augmentation des prix des carburants et des denrées alimentaires était initialement prévu pour le samedi 31 juillet. Après une rencontre aux Casernes centrales, le rassemblement avait été avalisé pour aujourd’hui. Le rallye a été une nouvelle fois repoussé pour le vendredi 6 août à 14h15.