Le nettoyage et la désinfection du bazar de Rose-Hill ne se feront qu’une seule fois par mois. En effet, à l’issue d’une rencontre du maire de Beau-Bassin-Rose-Hill, David Utile, avec les maraîchers ce 29 octobre, un consensus a été trouvé pour fermer le bazar à 16h un jeudi par mois afin de permettre le grand nettoyage. Une décision « acceptable », selon les maraîchers.

À l’issue de la protestation des maraîchers du bazar de Rose-Hill le 22 octobre dernier, le maire de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill, David Utile, est finalement allé à leur rencontre ce jeudi. Selon nos recoupements d’informations, les négociations se sont déroulées dans la sérénité. « Nous avons eu l’occasion d’expliquer au maire pourquoi nous nous opposons à la fermeture du bazar à midi tous les jeudis, et surtout pourquoi nous contestons l’ordre d’évacuer les étals pour le nettoyage. Les jeudis, nous devons en effet évacuer les étals pour tout installer à nouveau le lendemain matin. Entre-temps, nous perdons les clients qui viennent tôt dans la matinée. Pour ce qui est de la fermeture du bazar à midi les jeudis, nous avons expliqué au maire que cette décision contribue davantage à la chute de notre commerce. La période post-confinement est toujours difficile pour les commerçants, et le moment n’est pas approprié pour fermer le bazar à midi les jeudis », expliquent des sources au bazar.

Pour sa part, le maire David Utile devait expliquer que cette décision avait été prise en raison d’un problème financier au sein de la mairie. « Avant le confinement, le nettoyage se faisait après les heures de travail, soit après 18h. Mais la décision a été revue après le confinement. Le maire d’alors, Ken Fong, nous avait confié que la mairie ne pourra débourser les moyens pour payer les heures supplémentaires à ses officiers pour le nettoyage du bazar après 18h. D’où la décision de fermer le bazar à midi les jeudis », avancent nos sources.

Le maire David Utile abonde dans le même sens et a fait comprendre que la mairie n’a toujours pas les moyens de payer les heures supplémentaires. Cependant, après les négociations de jeudi, les deux parties sont arrivées à un consensus. Le bazar sera finalement fermé à 16h un seul jeudi par mois pour permettre le nettoyage et la désinfection. Une décision favorablement accueillie par les maraîchers. « Un seul jeudi par mois et, en plus, à 16h, c’est effectivement acceptable », avancent-ils.