Le Conseil municipal de Quatre-Bornes, qui s’est réuni vendredi, a approuvé le réasphaltage de certaines rues de la ville des Fleurs au coût de Rs 10 millions. Le maire Nagen Mootoosamy a indiqué qu’une liste de rues à être réasphaltées a déjà été soumise au ministère concerné et que certaines des rues y figurant l’ont déjà été. Par ailleurs, en dépit d’une objection contre des travaux de goudronnage à Avenue Ollier, le maire a indiqué que le projet se poursuit.

S’agissant d’un plan de déviation proposé par le ministère du Transport dans le cadre de la fermeture de la voie extérieure gauche de la route Saint Jean (A-8), dans les deux sens à partir de sa jonction avec l’avenue des Tulipes à la jonction avec l’avenue Poivre, le maire a indiqué que « tout se déroule comme il se doit et qu’il n’y a pas de “major delay” ». Il a d’autre part ajouté que le projet d’abribus à Ollier a déjà été accompli.

Quant au transfert temporaire de la “Bus Holding Area” de Quatre-Bornes, trois plans ont été soumis à la Traffic Management and Road Safety Unit. Selon le maire, « nous devons être prudents quant au lieu où on déplacera la Bus Holding Area ». Il a proposé le site de la foire Victoria qui est, dit-il, « seulement utilisé les dimanches et qui est plus libre en semaine ». Le conseiller du MSM, Siam Sookun, a proposé de considérer aussi l’avenue Naz. S’agissant d’une demande à la mairie pour l’acquisition des terres à Sodnac, en vue de faciliter des parkings, le conseil a fait savoir que « la mairie ne dispose pas assez d’argent pour la réalisation d’un tel projet ».