Photo d'illustration

L’importation de 400 tonnes de poissons Capitaine, communément appelé “La Perle”, n’a pas encore été décidée. C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Économie bleue, Sudheer Maudhoo, mardi après-midi, suite à une interpellation du député du Parti Travailliste, Fabrice David

Ces importations sont envisagées pour répondre à toute éventuelle pénurie de poissons durant la période hivernale. « Étant donné que les opérateurs industriels principaux ne travaillent pas, une décision a été prise, mais celle-ci est toujours en suspens. »

Et d’ajouter qu’il « se pourrait que 400 tonnes de poissons ne soient pas importées, » déclare le ministre en ajooutant que le marché sera analysé pour déterminer la quantité de poissons à importer. Les données dispoinibles indiquent que le stock de poissons frigorifiés n’était que de 225 tonnes en mars.