– « New Goodwill Investment exerce déjà un contrôle important dans la distribution du rhum ainsi que dans celle de l’alcool neutre », souligne la Commission sur la concurrence

La Commission sur la concurrence a tranché. Elle ordonne pour la première fois un désinvestissement, en l’occurrence à New Goodwill Investment Ltd. Cette décision fait suite à une enquête sur l’acquisition potentielle d’une participation majoritaire dans Medine Distillery Company Ltd par New Goodwill Investment Company Ltd. La Competition Commission of Mauritius (CCM) a décidé d’ordonner à New Goodwill Investment Co. Ltd de se désengager de Grays Distilling Ltd, si elle veut faire l’acquisition d’une participation majoritaire dans Medine Distillery Company Ltd. New Goodwill Investment Ltd a pour administrateurs des membres des familles Li Wan Po, Ah Chuen, Fon Sing, Koon, Onsiong, Yip Tong et Li Yuen Fong, entre autres. Cette compagnie a réalisé des profits Rs 94,8 millions au 30 juin 2020. Quant à Medine Distillery, au 30 juin 2020, elle avait réalisé des bénéfices de Rs 47,7 millions. Cette compagnie produit du rhum, de l’alcool et du vinaigre pour le marché local et l’exportation.

Le Directeur de la Competition Commission dit avoir pris connaissance en janvier 2019 que New Goodwill Investment Company Ltd avait l’intention d’acquérir la majorité des actions de Medine Distillery Company Ltd. Il faut préciser que ce cas précis d’acquisition potentielle n’a pas été notifié à la Competition Commission. À la suite d’une investigation, celle-ci a conclu qu’étant donné que New Goodwill Investment était déjà détentrice d’actions au sein de Grays Distilling Ltd, compétiteur principal de Medine Distillery, cette acquisition ne pourrait que réduire la concurrence sur le marché de la distribution de l’alcool neutre, et de celui de la distribution du rhum à Maurice. L’alcool neutre à base de mélasse est utilisé pour la production du rhum qui inclut le « local rum », le « cane spirit », et le « cane liquor ».

La commission a rendu une autre décision le 5 avril, ordonnant à New Goodwill Investment de céder les actions détenues dans Grays Distilling comme une condition pour acquérir une part majoritaire du capital de Medine Distillery. À ce jour, New Goodwill Investment détient 33.33% des parts de Medine Distillery, et a l’intention d’augmenter ses parts à hauteur de 66.66%, pour devenir ainsi l’actionnaire majoritaire et détenir le contrôle de Medine Distillery.

Deux marchés pourraient être affectés par cette transaction, notamment, celui de l’alcool neutre et celui du rhum à Maurice. Il y a trois principaux fournisseurs de rhum à Maurice : New Goodwill Co Ltd, International Distillers (Mauritius) Ltd et Grays Inc. Ltd. L’alcool neutre est l’un des principaux composants du rhum. Trois distilleries opérant à Maurice produisent de l’alcool neutre à partir de la mélasse, à savoir Medine Distillery, Omnicane Ethanol Production Ltd et Grays Distilling. Les deux producteurs principaux d’alcool neutre qui fournissent le marché local sont Medine Distillery et Grays Distilling (Omnicane exporte sa production). New Goodwill Investment détient des parts minoritaires auprès des deux principaux producteurs d’alcool neutre pour le marché local. Parallèlement, New Goodwill Investment contrôle également deux des trois fournisseurs de rhum à Maurice, notamment New Goodwill Company et International Distillers, totalisant à eux deux plus que 70% des parts de marché.

Et la CCM soutient que « à ce jour, New Goodwill Investment exerce déjà un contrôle important dans la distribution du rhum ainsi que dans la distribution de l’alcool neutre, utilisé dans la production du rhum. » Ainsi, la Commission est d’avis qu’une augmentation de ce contrôle par New Goodwill Investment aura un impact négatif sur la concurrence sur les marchés de l’alcool neutre et de celui du rhum et ce, de manière conséquente.

Cette transaction réduira la concurrence entre Grays Distilling et Medine Distillery, et ainsi réduira la concurrence dans la distribution de l’alcool neutre à Maurice. Par la même occasion, elle augmentera le pouvoir du marché (market power) détenu par New Goodwill Investment. Elle entraînerait également des risques de coordination pouvant influencer le prix à la hausse.