Radhakrishna Sadien (photo d'archives)
  • Rs 375 sur la pension – « Un manquement très grave, car il s’agit là de compenser les gens sur la perte de leur pouvoir d’achat »

La State and Other Employees Federation (SOEF) demande au gouvernement de publier « au plus vite » le rapport du Pay Research Bureau (PRB). La fédération souligne que cette institution a déjà consigné les dépositions de tous les syndicats et qu’il n’y a « aucune raison maintenant de retarder davantage la publication du rapport».

Rencontrant la presse hier, le président de la SOEF, Radhakrishna Sadien, a affirmé que le gouvernement « doit désormais respecter son engagement visant à appliquer les recommandations du rapport à partir de janvier 2020 », période à laquelle une allocation mensuelle de Rs 1 000 est accordée à tous ceux concernés par ce rapport. Pour lui, le gouvernement « ne peut pas faire machine arrière sur la date de l’application du rapport », car « il est écrit clairement sur la fiche de paie que cette allocation est une Interim Allowance PRB ». Raison pour laquelle, selon le syndicaliste, « nous n’allons pas faire de concession sur la date d’application du rapport ».

« On est toutefois ouvert au dialogue quant au mode de remboursement des arrérages », a-t-il précisé. Tout en profitant de l’occasion pour demander au gouvernement de « mettre bon ordre » au PRB. Cette institution, dit-il, « est toujours dirigée par un directeur par intérim ». De plus, « elle fait face à un manque aigu de personnel ». Sans compter que « le gouvernement devrait commencer à songer à rembourser les congés annuels des fonctionnaires à partir du mois prochain, car il s’agit là d’une pratique qui existe depuis belle lurette ».

Le président de la SOEF s’est aussi élevé contre le non-paiement de la compensation salariale annuelle aux personnes âgées, orphelins, veuves et autrement capables. Pour lui, il s’agit d’un « manquement très grave, car il s’agit là de compenser les gens sur la perte de leur pouvoir d’achat ». Et de poursuivre : « Nous allons insister pour que cette pratique ne soit pas mise au frigo pour les années à venir. »

Le président de la SOEF s’est aussi attardé sur la situation qui prévaut au sein du Government Information Service, soulignant notamment qu’on « change le Scheme of Service du poste de directeur » de cette institution. Ce dont il tient pour responsable le PRB.

Radhakrishna Sadien a aussi qualifié de « pas normal » le fait que les services d’incendie disposent de « seulement 800 sapeurs-pompiers pour tout le pays », alors que la force policière, elle, « possède 12 000 paires de mains ». À noter à ce propos qu’au cours de cette conférence de presse, des représentants des pompiers ont fait état de plusieurs problèmes affectant leur quotidien, à l’instar de la « mauvaise qualité » de leurs chaussures, du transfert de 44 officiers de l’Operational Unit, de difficultés à obtenir un Casual Leave et de changements dans leurs Schemes of Service, et ce, sans qu’ils n’aient été consultés.