Les soeurs Brunner sont bloquées à Rishikesk en Inde (Photo : Internet)

« La pandémie a commencé à affecter Rishikesh, qui était jusque-là plus ou moins épargné. Mais depuis que ceux qui étaient à New Delhi commencent à rentrer, la situation empire ».

Ingeborg et Heike Brunner, deux soeurs bloquées à Rishikesh, en Inde, lancent un appel de détresse aux autorités mauriciennes pour qu’elles puissent regagner l’île.

Depuis la fermeture des frontières, Ingeborg et Heike Brunner, comme d’autres Mauriciens, se retrouvent bloqués en Inde. Et avec le temps, leur situation ne s’arrange guère.

« Nous avons épuisé notre budget depuis longtemps. Nous subsistons grâce au soutien de nos proches et amis. Mais nous n’allons plus pouvoir compter sur eux », confie Ingeborg Brunner.

Les deux jeunes femmes déplorent l’absence de communication avec l’ambassade mauricienne en Inde et disent se sentir abandonnées.

« Dans un premier temps, nous comprenions parfaitement qu’il y avait des cas plus urgents qui devaient rentrer à Maurice. Mais depuis le temps a passé et nous sommes à bout », expliquent les sœurs Brunner.