photo illustration

Au total, 111 Mauriciens en provenance de France et des pays africains seront rapatriés ce dimanche 26 juillet dans l’île.

Ces derniers se sont retrouvés bloqués au Benin, en Côte d’Ivoire, au Cameroun et en Tanzanie, informe le ministère des Affaires étrangères à travers un communiqué.

Les Mauriciens ont été soumis à tests PCR, selon les normes imposées par le ministère de la Santé, et aucun cas positif à la Covid-19 n’a été identifié.

Ce vol sera suivi par deux autres vols, le mardi le 28 juillet, qui seront exclusivement réservés aux employés des bateaux de croisière en provenance de Londres et de Rome. Les vols comprendront chacun 150 passagers.