Le Student Power a manifesté devant les locaux du Mauritius Institute of Training and Development (MITD) à Phoenix, ce lundi 20 septembre, protestant contre le critère des 5 Credits pour accéder en Grade 12, et la vaccination obligatoire des élèves de 18 ans.

« Nous avons été pénalisés », a lancé Yash Bissessur, porte-parole.

En ce qui concerne la vaccination des élèves, un étudiant du HSC se dit, quant à lui, inquiet des effets des vaccins, qui « restent flou ». « Il a fallu attendre le décès d’un jeune de 20 ans pour que la Dr Gaud vienne préciser que le vaccin AstraZeneca n’est pas recommandé pour les moins de 30 ans », a-t-il fustigé. Il dit craindre pour l’avenir, rappelant que « pou ki rant liniversite bizin fer vaksin ».

Pamela, une maman d’élève, demande au gouvernement de « aret fer dominer, ekout bann zanfan-la ek donn zot zot drwa ».

L’activiste Fardeen Mohoboob, aux côtés de Bruneau Laurette et Ivann Bibi, a soutenu qu’ils envisagent de déposer une plainte en Cour suprême pour contester la vaccination obligatoire des élèves.