La rentrée scolaire préalablement annoncée pour le mois d’août a été avancée au 1er juillet. Cette annonce du Premier ministre, Pravind Jugnauth, est favorablement accueillie par l’Union of Private Secondary Education Employees (UPSEE).

Munsoo Kurrimbaccus, président de l’union, indique que « les élèves restés trop longtemps loin des études, cette décision contribuera à les reconnecter le plus tôt possible ».

Par ailleurs, le syndicaliste se dit perplexe quant au report de la conférence de presse du ministre de l’Éducation qui devait avoir lieu ce samedi 13 juin. Munsoo Kurrimbaccus espère que la ministre ne reviendra pas avec d’autres décisions pour chambouler l’annonce déjà faite par le Premier ministre.

Le président de l’UPSEE plaide, toutefois, pour une consultation avec tous les partenaires de l’éducation « pour le bien-être des enfants avant tout ».