• Des participants : « Nou drwa pe tro bafwe, inn ler pou ki nou organiz nou »

Dans le sillage des nouveaux règlements ayant consterné la population dans l’archipel d’Agalega et aussi à Maurice, et concernant les visiteurs étrangers ainsi que leur déplacement vers Maurice, des habitants d’Agalega sont plus que jamais déterminés à faire entendre leur voix pour faire respecter leurs droits de citoyens de la République de Maurice.

C’est ainsi qu’une trentaine d’habitants se sont réunis hier au Tsunami Center, dans le Village 25, pour jeter les bases d’un Village Council.

Les participants à cette réunion de mobilisation ont décidé, hier, que cette instance sera composée de dix membres, soit quatre représentants de l’Ile du Sud et six de l’Ile du Nord, dont deux spécifiquement pour le Village La Fourche. L’objectif principal de ce village est de faire respecter les droits des Agaléens à tous les niveaux et d’être l’interlocuteur des habitants vis-à-vis du management dans l’archipel.