- Publicité -

Routes latérales des villes et villages: révision à la baisse des limitations de vitesse

De 60 à 40 km/h pour les grandes artères et à 30 km/h pour les routes latérales.

La limitation de vitesse à 30 km/h dans les routes latérales des villes et villages, en faveur des piétons, cyclistes et motocyclistes, et de 60 à 40 km/h pour les grandes artères entrera bientôt en vigueur, suite à la décision du cabinet ministériel.

- Publicité -

Pour ce faire, des amendements seront apportés à la Road Traffic (Speed) Regulations 2011. Ces mesures sont en conformité avec les recommandations de l’ONU pour réduire les accidents de la route.

Le ministère des Transports terrestres et du Métro léger avait, au préalable, mené une étude et une analyse détaillée en vue d’introduire cette mesure à Maurice. Cette campagne a déjà été introduite à Port-Louis, en juillet 2021, sur un base pilote où des limitations de vitesse de 40 km/h sont opérationnelles, tandis que sur les routes latérales, la limitation est de 30 km/h.

Le concept a été initié par l’ONU, des routes étant sélectionnées et des panneaux placés pour indiquer aux chauffeurs la limite de vitesse « La vitesse est la cause principale d’accidents, et si aujourd’hui on décide de réduire de 5 km/h cette limite, le nombre de collisions fatales dans le pays connaîtra une baisse », avait fait ressortir le ministre de tutelle, Alan Ganoo, lors du lancement de cette campagne.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour