- Publicité -

Le silence du coffre

Ça chauffera, selon les “prédicteurs” stationnés à Vacoas. Le réchauffement climatique est ressenti dans l’univers impitoyable de nos pauvres politiciens. Les voyages hors du pays leur sont salutaires et donc justifiés. Nos amis ministres et députés ont besoin d’oxygène. Respirer à fond les ballons, hors des lakaz diab. Allusion à ceux dont le ministère est un enfer. Curieux qu’aucun appel d’offres ne soit émis pour dénicher des experts en longanisme. Histoire d’exorciser ceux sous l’emprise du malin…

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour