L’exercice de pompage de carburant et de lubrifiants du remorqueur Sir Gaëtan, mené par Polyeco et Dive Solutions (Mauritius), se poursuit à Poudre d’Or, et ce malgré les conditions climatiques difficiles. Ainsi, vendredi, 41,5m3 d’hydrocarbures ont été extraits de l’épave qui repose à 18,5 mètres de profondeur. L’équipe de Polyeco et les plongeurs opèrent à partir du Posh Perseverance, remorqueur spécialement équipé pour ce type d’opération. À ce jour, 22m3 d’hydrocarbures ont été transférés des réservoirs d’huile du Posh Perseverance vers un camion-citerne de 20 tonnes. Le pompage du diesel, des lubrifiants ainsi que d’autres résidus est donc quasiment complété.

“Nous sommes très satisfaits de la synergie entre la Mauritius Ports Authority, la National Coast Guard et Polyeco, qui permettra que les opérations soient complétées dans les meilleurs délais, malgré une mer agitée. La dextérité et l’expertise du personnel sont des facteurs clés lors d’une opération d’une telle complexité”, a expliqué Nikolaos Vlachos, On-Field Manager de Polyeco et responsable des opérations.

Il est ainsi indiqué que les plongeurs, équipés de caméra, de lumière et d’instruments de communication, continuent d’utiliser la méthode de perçage de l’« Hot Tapping » afin de connecter le tuyau avec lequel le carburant sera extrait des réservoirs. Grâce à un équipement de plongée du type « narguilé », ces derniers sont alimentés en gaz respiratoire à travers un tuyau. L’équipe technique sur le Posh Perseverance est en constante communication avec les plongeurs, ce qui permet un contrôle rigoureux de toutes les opérations.

“Avec nos 25 ans d’expérience, nos équipements de pointe et notre personnel formé, nous offrons notre soutien à des gouvernements ainsi qu’à des organisations, telles que la Banque mondiale et les Nations unies, lorsqu’il s’agit de gérer des marées noires et des projets de gestion de déchets toxiques à travers le monde. Comme un geste de solidarité à l’égard du gouvernement mauricien, nous avons décidé d’offrir gratuitement nos services pour pomper le carburant et les lubrifiants du remorqueur Sir Gaëtan. Étant Grecs, nous comprenons tout à fait les inquiétudes des Mauriciens quant à la préservation de leurs ressources naturelles, puisque la mer tient une place importante dans notre économie et notre culture. D’ailleurs, la Grèce a connu une situation similaire récemment, mais nous avons réussi à y faire face”, a expliqué pour sa part Athanasios Polychronopoulos, Executive Chairman de Polyeco.

De son côté, Dive Solutions (Mauritius), doté d’une équipe de neuf scaphandriers formés qui dirige les opérations de plongée, fournit des services d’inspections sous-marines, le nettoyage de la coque, le retrait des filets, l’enlèvement des filets, et la soudure. “Nous avons des équipements de classe internationale pour mener des opérations de sauvetage, comme celle du Sir Gaëtan. Dès que l’on a fait appel à nous, nos équipes se sont mobilisées pour démarrer immédiatement les opérations, et ce même si le temps n’a pas été en notre faveur. Nous sommes chanceux d’avoir parmi nous Wietsman Roets, notre Lead Supervisor, qui a fait partie de l’équipe de plongeurs mobilisée lors du sauvetage du Costa Concordia en 2012”, a soutenu David Huggett, Head of Operations chez Dive Solutions (Mauritius).