Babul and Sons Ltd, la compagnie de pêche des frères Gurroby, actuellement au centre d’une affaire de saisie de drogue de 269 kilos, d’une valeur marchande de Rs 3,7 milliards,  a obtenu de 2011 à 2018 des prêts totalisant Rs 14 millions, et ce, du SME Equity Fund, qui est géré par le gouvernement.

Précision apportée par le ministre des Finances, Renganaden Payadachy, répondant au député mauve, Reza Uteem, lors des travaux parlementaires, le mardi 18 mai.

Le ministre a soutenu que deux prêts accordés entre 2011 et 2013, d’un montant total de Rs 3,9 millions, ont été entièrement remboursés en mars 2018.

« Suite aux remboursements en temps et en heure de Babul and Sons Fishing Co Ltd,
l’ancien SME Partnership Fund Ltd a approuvé un montant supplémentaire de 3,5
millions le 23 septembre 2016 pour un investissement dans une société liée,
à savoir Ocean Blue Fishing Co Ltd, pour le financement de la construction d’un autre
navire de pêche. Le 22 juin 2018, le SME Equity Fund Ltd a approuvé un montant de Rs 7 millions pour un investissement dans Babul and Sons Fishing Co Ltd afin de financer l’acquisition d’un navire de pêche et la mise en place d’une usine de production de glace sèche. À ce jour, un montant de Rs 1,4 million a déjà été remboursé », a-t-il déclaré.

Pour rappel, la commission anticorruption a déjà procédé à l’arrestation des frères Gurroby et a épinglé d’autres membres de la famille. Les épouses des frères Gurroby sont en liberté provisoire, après avoir fourni des cautions de Rs 50 000 à Rs 100 000 et signé des reconnaissances de dettes de Rs 500 000 à Rs 1 million.

Par ailleurs, Tesswar Gurroby, dit Babul, le père des suspects, a été inculpé sous une accusation provisoire de blanchiment d’argent au tribunal de Pamplemousses. Il demeure en détention après l’objection qu’ont émise les enquêteurs. Le constable Garry Joumont a, quant à lui, été provisoirement inculpé pour complicité de trafic de drogue. Il a fait valoir son droit au silence lors de son interrogatoire.