- Publicité -

Sondage AFRObarometer – Mars/Juin 2022 : 59% des Mauriciens pour le principe de l’alternance politique

En dix ans, le support pour le système démocratique à Maurice a chuté de 85% à 71% (-14%) La foi dans l’exercice de la démocratie à Maurice en chute de 20% sur les deux dernières années, alors que l’insatisfaction pour sa pratique à Maurice atteint 2 personnes sur 3 Les 18-24 ans (73%), les urbains (67%) et les hommes (66%) plus sensibles à l’état négatif de notre démocratie

Plus de la moitié des Mauriciens (59%) disent que c’est bon pour une démocratie si le pouvoir change de main par le biais d’élections de temps en temps. C’est l’un des enseignements du dernier sondage Afrobarometer effectué en mars dernier sur un échantillon de 1 200 personnes qui a été rendu public cette semaine. Par ailleurs, l’état de santé de la démocratie mauricienne se détériore. C’est en tout cas ce que pense une majorité de Mauriciens, dont la satisfaction à l’égard de la démocratie atteint son niveau le plus bas depuis le début de la série d’études d’opinion de la population mauricienne par Straconsult.

- Publicité -

Dans cet exercice d’introspection des Mauriciens en mars dernier, 59% de nos compatriotes trouvent qu’il est mieux que le pouvoir change de main d’un parti politique à l’autre de temps à autre. Les Mauriciens se prononcent donc clairement en faveur du principe d’une alternance politique, même si plus d’un Mauricien sur trois (35%) ne trouve aucune objection à ce qu’un seul parti gagne toujours les élections, à condition que le gouvernement soit élu dans le cadre d‘une élection free & fair.

La démocratie en danger à Maurice

Comme annoncé plus haut, une récente enquête Afrobarometer indique que la satisfaction des Mauriciens quant au fonctionnement de la démocratie dans le pays a fortement diminué au cours de ces dix dernières années. Même si une grande majorité de citoyens disent encore que la démocratie est préférable à tout autre type de système politique, la proportion de citoyens qui partagent cette opinion est en baisse.

Plus de sept Mauriciens sur 10 (71%) déclarent que la démocratie est préférable à tout autre système politique de gouvernance, bien que cette proportion représente une baisse de 14 points de pourcentage depuis 2012 (85%).

Seul un tiers des répondants (32%) se disent « plutôt satisfaits» ou « très satisfaits » du fonctionnement de la démocratie dans le pays, une baisse de 40 points de pourcentage par rapport à 72% en 2012.

Près de la moitié (49%) des citoyens décrivent le pays comme n’étant « pas une démocratie » ou « une démocratie avec des problèmes majeurs », une augmentation de 29% depuis 2012, alors que la proportion de ceux qui pensent que Maurice est toujours une vraie démocratie a reculé de 22% pour passer sous la barre des 50%. En effet, ils sont 44% à croire que le pays est toujours une full democracy ou une démocratie avec des problèmes mineurs.

L’analyse démographique de la satisfaction envers la démocratie dans notre pays montre que dans toutes les catégories d’habitation, par âge, niveau d’éducation et niveau de vie, la majorité des Mauriciens penchent plus pour le fait que Maurice n’est pas une démocratie.

Les urbains, les hommes et les 18-24 ans les plus frustrés

Ce sont les urbains qui sont les plus négatifs envers l’état de notre démocratie avec 67%, mais les ruraux ne sont pas en reste avec avec 58% pas satisfaits de notre démocratie. Toujours par rapport à l’état de notre démocratie, les hommes sont plus frustrés que les femmes sur la question. Quant aux jeunes, ce sont les 25-34 ans qui font de loin le meilleur score sur leur non-satisfaction de l’état de la démocratie dans le pays. La frustration vis-à-vis du fonctionnement de la démocratie du pays est particulièrement forte chez ceux qui ont au moins une éducation secondaire et ceux qui connaissent un certain niveau de pauvreté vécue qui cumule le deuxième niveau le plus élevé contre l’état de notre démocratie.

L’équipe Afrobarometer à Maurice, dirigée par StraConsult Ltd d’Amédée Darga, a interrogé un échantillon national représentatif de 1 200 adultes mauriciens en mars 2022. Un échantillon de cette taille donne des résultats au niveau national avec une marge d’erreur de +/- 3 points de pourcentage à 95% un niveau de confiance. Des enquêtes précédentes ont été menées à Maurice en 2012, 2014, 2017 et 2020.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour