Cela fait un peu plus d’un mois depuis que l’Ébène Car Park, situé à l’entrée sud de la Cybercité, est opérationnel. Ce bâtiment de 6000 m² à huit niveaux destiné à abriter jusqu’à 934 véhicules a accueilli « 300 locataires depuis l’ouverture », selon la compagnie Ebene Car Park Ltd, qui souligne qu’un bon nombre de grosses entreprises ne lésinent pas sur les moyens pour louer des emplacements à leurs employés. Il n’empêche que le nombre de souscriptions laisse pour l’instant à désirer en ce qui concerne les particuliers.

Il était 8h50, jeudi, lorsque Sébastien, un employé de la banque HSBC, à bord de sa Renault Clio, présente un autocollant au système de contrôle d’accès aménagé à l’entrée de l’aire de stationnement de l’Ebene Car Park. Cet autocollant est le fameux sésame qui lui permet d’accéder à l’intérieur du rez-de-chaussée du bâtiment. Il a dix minutes pour garer sa voiture avant de rejoindre son lieu de travail qui se situe à quelques mètres de l’Ebene Car Park. « Je dois avouer que c’est mon employeur qui paie les Rs 4000 de location mensuelle pour que je puisse garer ma voiture. Finis les stationnements le long des routes pour moi », dit-il.

Comme la HSBC, d’autres entreprises ont déjà réservé des places de stationnement pour leurs employés. « Sur les 230 clients qu’on compte actuellement, plus de la moitié proviennent des souscriptions effectuées par des banques et d’autres secteurs d’activités. 130 autres souscripteurs additionnels provenant de trois entreprises, dont un centre d’appels, ont l’intention d’en faire de même avant la fin du mois », nous indique un cadre de l’Ebène Car Park. Outre les 861 places de parking disponibles à l’intérieur du bâtiment, 73 places non couvertes ont été aménagées à l’extérieur. Ces aires de stationnement non couvertes ont l’avantage d’être disponibles à un tarif moins onéreux que celles qui sont dotées d’un toit. Ce qui fait que les 73 places ont déjà trouvé preneurs à la faveur d’une location mensuelle de Rs 2700.

« Nous travaillons sur plusieurs schémas dans un souci de donner la chance à tout le monde de profiter du site. Une vingtaine de parkings situés à l’extérieur a d’ores et déjà été réservée par ceux qui souhaitent se garer durant une heure sur le site moyennant un tarif de Rs 50 », soutient notre interlocuteur. Or, l’impression qui se dégage pour l’heure est que les automobilistes ne se bousculent pas au portillon pour souscrire aux places de parking fixées à Rs 4000, un tarif qui fait tiquer de nombreux salariés du quartier d’affaires d’Ebène, qui abrite notamment une centaine de centres d’appels composés majoritairement de jeunes.

Les navettes à Rs 500 mensuellement

« Avec un salaire mensuel de Rs 25 000, j’ai dû trimer avant de pouvoir m’acheter une voiture. Mon employeur n’a pu m’octroyer de parking dans la cour de l’entreprise, faute de place. On ne fait pas preuve de mauvaise volonté, mais payer entre Rs 2700 et Rs 4000 est au-dessus de nos moyens, pour mes collègues et moi », indique un employé d’un centre d’appels. Compte tenu des prix que propose Landscope Mauritius pour d’autres aires de stationnement, de Rs 2400 à Rs 3500 mensuellement, ces salariés risquent de se retrouver dans la même situation pour encore longtemps.

L’Ebene Car Park compte proposer prochainement d’autres offres. « Des facilités additionnelles, telles qu’une conciergerie automobile, une cafétéria, une station de lavage pour automobiles et des espaces à louer. Afin de faciliter la vie de nos clients, un service payant de navettes assuré par Rose-Hill Transport Ltd, sera aussi attaché au parc de stationnement », indique Harish Patel, directeur d’Ebene Car Park Ltd. A savoir que le service de navette n’est pas inclus dans le tarif global. Les clients devront s’acquitter d’un paiement de Rs 15 à l’unité ou opter pour un abonnement mensuel de Rs 500. En sus d’être le tout premier parc de stationnement à Maurice alliant nouvelles technologies et écologie, des bornes de recharge pour les voitures électriques sont en train d’être installées et seront bientôt accessibles pour les clients du site.

Le toit de l’Ebène Car Park sera transformé en un lieu incontournable pour les fêtards. C’est l’objectif que se fixe la société qui gère le bâtiment. « Si vous voulez être dans le cœur des réjouissances nocturnes à Ebène, dites-vous bien qu’on projette de louer le toit du bâtiment pour l’organisation d’évènements sous des marquises. Le toit aura l’avantage d’offrir aux gens qui viendront profiter du bon temps de belles vues sur la Cybercité tout en ayant la garantie d’avoir des places de parking sécurisées », soutient le cadre d’Ebène Car Park Ltd.