- Publicité -

Super U/Wolf Pack Mauritius : Tamarin et Flacq accueillent le Skate Jam

Le groupe Super U en collaboration avec Wolf Pack Mauritius, groupe réunissant une centaine de jeunes skateboarders locaux, propose une plateforme pour offrir aux jeunes passionnés de skateboard une plateforme pour exprimer leur passion. Ainsi, pratique le Skate Jam sera désormais possible aux complexes commerciaux de Coeur Cap Tamarin et de Flacq Coeur de Ville.

- Publicité -

« Le skateboard est un sport encore assez mal vu à Maurice, étant donné qu’il provient d’une culture Street, un peu rebelle, et que certains estiment que ça fait désordre dans la rue », fait comprendre Rajiv Gungadin, Asset Manager du groupe Super U. « Cependant, nous pensons qu’il est important que les jeunes aient le droit d’avoir un passe-temps et qu’ils se dépensent en faisant du sport. C’est la raison pour laquelle nous avons accepté de les accueillir sur les parkings des centres commerciaux Coeur Cap Tamarin ou Flacq Coeur de Ville une fois par mois pour des sessions de skate en groupe », poursuit-il.

Durant les sessions, le groupe Super U offre aux participants des rafraîchissements, et la chaîne projette de leur construire des rampes pour qu’ils pratiquent leurs tricks en toute quiétude. Pour le moment, des rampes et autres obstacles sont prêtés par Red Bull, qui sponsorise également le projet. Les jeunes du Wolf Pack construisent également leurs propres obstacles. Avant chaque événement, les clients des centres commerciaux sont sensibilisés à cette nouvelle activiité afin de ne pas s’inquiéter de l’arrivée de dizaines de skaters sur les parkings des centres commerciaux. La prochaine session aura lieu samedi à Flacq Coeur de Ville, puis ce sera au tour de Coeur Cap Tamarin le 20 novembre prochain.

« L’idée est d’offrir un cadre à ces jeunes pour la pratique de leur sport favori, et de le faire dans les meilleures conditions possibles “, ajoute Rajiv Gungadin. L’initiative du Skate Jam est l’œuvre de Teeharsh « Laksh» Bundoo, passionné de skateboard de 17 ans et membre de Wolf Pack Mauritius. “ Après avoir vu une démonstration de Free Running sur un parking de Super U il y a quelque temps, j’ai proposé à Super U de faire la même chose avec le skate et ils ont accepté. Nous leur en sommes très reconnaissants », explique-t-il.

Pour les membres du Wolf Pack Mauritius, l’objectif de ces demos est de changer l’image que les Mauriciens ont du skateboard. “ Nous voulons prouver que nous ne sommes pas là pour faire du désordre, mais pour nous amuser et passer du bon temps entre amis. Le skateboard n’est pas un simple jeu, c’est un sport à part entière. A travers le skate, nous nous faisons des amis tout en améliorant nos capacités physiques et mentales. Le skateboard vient d’ailleurs d’être ajouté aux Jeux Olympiques », affirme le jeune skateur, dont le rêve est que les passionnés de skate mauriciens obtiennent un vrai skatepark pour la pratique de leur sport et pour l’organisation de compétitions à l’avenir.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour