Proposer un nouvel art de vivre aux touristes malgré le Covid-19 et leur faire ressentir le sourire qui vient du cœur. Telle est la nouvelle philosophie de l’hôtel Tamassa Bel-Ombre. Ainsi, des expériences créatives et ludiques permettront au client de se reconnecter à l’environnement.

Avec la deuxième phase de la réouverture des hôtels le 1er octobre qui permettra aux voyageurs vaccinés de venir à Maurice sans restriction et sur présentation de tests PCR négatif effectués 72 heures avant le départ, Tamassa s’apprête à accueillir ses premiers clients allemands, français et anglais, avec à la clé un concept original et innovant.

Embarquement immédiat pour une nouvelle expérience à la mauricienne.
La surprise se révèle dès que le client franchit le seuil du Tamassa, un hôtel de plage quatre-étoiles. L’architecture de style traditionnel convient parfaitement au cadre tropical, avec des lignes épurées et une utilisation audacieuse des couleurs sans oublier ses jardins magnifiquement aménagés. En file indienne, quelques employés ne ménagent pas aux clients des applaudissements pour leur souhaiter la bienvenue. La musique locale ambiante et les sourires chaleureux contribuent à mettre le vacancier à son aise.

Stephan Anseline, directeur du Tamassa, décrit à travers The Lux Collective la nouvelle philosophie de l’hôtel. À commencer par le nom “tamassa”, dérivé du mot indien tamasha signifiant les battements de tambour durant les moments de réjouissances entre parents, amis et connaissances. L’idée est de rapprocher les gens et de les faire se sentir heureux malgré la présence du Covid.

La philosophie du Tamassa repose sur l’art de recevoir. Sur une table, sont disposées des noix de coco, étape de prélude pour un bon rafraîchissement. Et voilà que s’amène un homme avec un pulvérisateur à dos, sauf que sa pompe ne contient pas de produits chimiques, mais du… mojito, un cocktail traditionnel de la cuisine cubaine à base de rhum, de soda, de citron vert et de feuilles de menthe fraîche.

Entre les éclats de rires de surprise, Rachelle, la Lady croissant, affublée d’un vêtement spécial, fait découvrir dans sa petite boîte vitrée attachée par un ruban à son cou des croissants. Elle déambule de table en table le matin, lors du petit-déjeuner des clients. Elle propose dans sa vitrine ambulante des croissants à différentes déclinaisons, amande, chocolat, nature. Une fois le visiteur happé par toutes ces nouveautés, il est invité à venir faire une partie de ludo, de Snake and Ladder avec des géants multicolores. Le chanceux qui lancera un 6 sera le premier à démarrer la partie.

Mélanie Ohis, Head of Guest Experience Projects, parle d’activités créées par The Lux Collective, qui ne se trouvent uniquement qu’au Tamassa et que les clients peuvent réserver en avance, moyennant une contribution supplémentaire. Car, paraît-il, les jeux proposés sont un unique concept à Tamassa. De plus, ce à quoi le visiteur doit s’attendre pendant son séjour repose sur des critères bien spécifiques. À commencer par tous les draps qui sont désinfectés par un lavage à haute température. Le port du masque est obligatoire pour le personnel et le client dans les zones publiques. Le client a le droit uniquement d’enlever son masque lors de la pause déjeuner, le dîner, au bar, et dans la piscine. Les étages sont marqués pour la distanciation sociale. Du désinfectant pour les mains est à la disposition des clients et du personnel. Les zones à forte fréquentation sont régulièrement désinfectées et il est fortement conseillé au personnel de se laver régulièrement les mains.

Douceurs des vacances

Le “singing bowl”, autre attrait, permet de se reconnecter sur un mode de détente. Le visiteur est ensuite invité à écrire ses rêves sur un ruban blanc ou rouge, selon son choix, et à le suspendre à l’arbre à souhait avant de sonner une petite cloche, comme pour amener du bonheur dans la vie d’un enfant défavorisé.

Sur la plage, des tipis sont installés. L’idée est de permettre aussi au client d’écrire ses peines sur du papier, de le brûler ensuite dans une cuve disposée sur place et de choisir ensuite une citation qui correspond à son bonheur, tout en s’accordant un instant de méditation sous le tipi.

Entre légendes, mythes et croyances, Tamassa veut que les gens se reconnectent à leur moi intérieur en étant heureux. L’hôtel invite aussi tout un chacun à participer à la thérapie du rire, et à se libérer de son stress lors d’une séance de yoga acrobatique. Un des points forts de cet hôtel demeure le Santosha spa avec ses concoctions de gommages faits maison et l’utilisation du sucre, du coco râpé, du sel. Tamassa est aussi réputé pour sa formule All Inclusive et reste aux yeux de ses clients un hôtel à l’atmosphère conviviale et dynamique conçue pour accueillir la famille. L’hôtel Tamassa dispose de 214 chambres dont 68 chambres standards, 104 supérieures, 34 chambres plage, huit chambres Deluxe Famille. Concernant la restauration, il y a le Show, le restaurant principal, pour le petit-déjeuner et le dîner sous forme de buffet avec une capacité de 300 couverts. Et La Playa, restaurant de plage pour un déjeuner ou un dîner à la carte, avec une capacité de 80 couverts.

Comment faire l’impasse sur le fameux Burger Truck avec ses fameux burgers, African, Fish dont le plus coté reste le burger Signature Tamassa. Pour aider les parents à profiter de la nature ambiante, un espace pour la famille a été créé pour accueillir enfants et ados. Celui de Tam Tam est réservé aux enfants de trois à 11 ans pris en charge par des animateurs et le Studio 17, pour ados de 12 à 17 ans, offre des activités comme table de billard, baby-foot, pétanque, jogging sur la plage, tennis de table, water-polo, volley-ball de plage, cours de danse latine, cours de yoga, balade à vélo, jeu d’échecs géant.
Tamassa Bel-Ombre, pépite hôtelière située dans un écrin de verdure dans le Sud du pays, a créé un concept unique baptisé Together You’ll Love avec des attentions particulières pour les clients sous forme de friandises dans les chambres, ou encore avec des activités sensationnelles où les enfants peuvent se faire des amis et jouer, sans être distraits par les gadgets électroniques.

Les forfaits tout compris comprennent des activités de bien-être, des ateliers de cuisine, des cours de mixologie avec du rhum mauricien local, ainsi qu’une variété de jeux et d’animations pour divertir les enfants. Les tests PCR sont offerts et les transferts aller-retour sont inclus pour tout séjour minimum de quatre nuits. Une aubaine pour tous ceux qui veulent découvrir Maurice autrement.

Stephan Anseline (directeur du Tamassa) : « On s’attend à un taux de remplissage de 45% pour la réouverture »

Le Tamassa s’apprête à accueillir les touristes le 1er octobre. Qu’en est-il des réservations ?
Les retombées sur l’international sont plutôt positives. On s’attend à recevoir des clients d’Allemagne, d’Angleterre et de France. On espère faire 45% ce premier mois avant de monter crescendo pour les périodes de festivités de décembre. On a pris du retard par rapport aux autres destinations comme les Maldives, les Seychelles, mais on espère connaître une croissance normale dans les mois à venir.

Comment vous êtes vous préparé pour contrer cette pandémie tout en offrant du fun aux visiteurs ?
Le Tamassa est dérivé du mot hindi “tamasha”, le son des tam-tams. On s’est demandé comment on peut rendre l’endroit fun en respectant le protocole sanitaire. Avec le Covid, il faut se réinventer. Auparavant, on opérait avec des “foam parties”, DJ sur la plage, mais avec la distanciation physique qui est demandée aujourd’hui, on s’est efforcé sur ces derniers 18 mois à revoir chaque activité, chaque expérience client tout en suivant tout le protocole sanitaire sur place.

Quelles sont les expériences que vous offrez ?
On s’est penché sur cinq catégories d’expériences pour faire en sorte que le lieu devienne incontournable pour les familles. La force de Tamassa repose sur sa panoplie d’activités qui fait que même si quelqu’un voyage en solo, il se retrouve. On accueille trois générations de personnes, et il y a une “gap generation” qui se crée au Tamassa. Il y a aussi la manière dont on opère nos deux restaurants, Show et La Playa. On a recréé deux jardins, l’un dédié au spa où on peut choisir l’aloé véra pour les massages, et l’autre, le “green shaft” où l’on plante les fruits et les légumes. Et on a créé un espace dans ce jardin pour que le client profite du jardin et de la cuisine du chef.

Quel est le menu best-seller du Tamassa ?
L’incontournable Tamassa Burger, notre signature avec une sauce spéciale du chef servi avec des frites et salade. L’autre must est le croissant aux amandes, au petit-déjeuner. Autrefois, les gens prenaient leur croissant au buffet, on a voulu recréer une autre ambiance, avec notre lady Rachelle qui passe de table en table pour proposer cinq différentes variétés de croissant chauds faits à l’hôtel. L’idée est de faire découvrir des nouveautés à la clientèle en lui permettant d’être à son aise, et surtout d’avoir un concept unique qu’il ne retrouve pas dans d’autres hôtels de l’île.

Votre vision du Tamassa dans les mois à venir ?
Le client prend conscience de la nécessité d’avoir des vacances personnalisées qui lui permettent de se reconnecter avec l’environnement. Notre personnel est vacciné, leurs familles aussi. On veut redonner confiance aux vacanciers qui peuvent s’amuser et profiter du cadre tout en restant vigilants face au protocole sanitaire mis en place. On espère que l’hôtellerie redécollera de manière fulgurante tout en continuant d’offrir des expériences inédites à notre clientèle.