La directrice générale de TOTAL Mauritius, Patricia Buisson-Hays-Narbonne, a dénoncé la présence de lubrifiants, non conformes aux règlements, sur le marché local. C’était jeudi lors du lancement à Belle-Vue, du nouvel emballage de la gamme de lubrifiants TOTAL. Le ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden, a souligné qu’il en a pris « bonne note » en ajoutant que le nouvel emballage de la gamme de lubrifiants de TOTAL est « plus léger » et que cela permettra d’éviter l’émission de 9 500 tonnes de Co2 chaque année dans l’atmosphère.

Yogida Sawmynaden a souligné que cette initiative de TOTAL « rejoint la vision du gouvernement de réduire à 30 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 ». Depuis 2019, poursuit-il, une série de mesures a été annoncée par le gouvernement « pour rendre plus accessibles les voitures hybrides et électriques ». Il ajoute : « La vente de ces véhicules a connu une croissance. Les véhicules hybrides ont besoin de lubrifiant adapté et les véhicules électriques ont besoin de Fast Charging Stations. Je salue encore une fois TOTAL qui a mis sur le marché des lubrifiants conçus essentiellement pour les véhicules hybrides et qui a investi dans les bornes de recharge électrique. Toutes ces initiatives vont dans le bon sens. »

De plus, le ministre s’est dit « rassuré » que la nouvelle gamme de produits, qui sera mise en vente, viendra « faciliter » les tâches des automobilistes. « Outre des logements ergonomiques et plus légers, ces lubrifiants sont antigaspillages. Ils permettront de mieux comprendre les données techniques du produit », a-t-il dit, ajoutant que, bien que le pays dispose d’un parc automobile important, beaucoup de propriétaires de véhicules « ne savent pas faire la différence entre les différents types de lubrifiants ».
Patricia Buisson-Hays-Narbonne indique que la compagnie met en vente une gamme de lubrifiants plus économiques et qui « assurent une consommation de carburant réduite ».

TOTAL Mauritius est de nouveau associé à Leal Co Ltd, qui est déjà le distributeur d’une gamme de lubrifiants. Elle distribuera désormais ses produits de la marque TOTAL dans une centaine de points de vente. La directrice générale a souligné que TOTAL « continuera à sensibiliser les propriétaires de véhicules sur l’importance d’utiliser des produits homologués ». Elle explique : « Nous regrettons de constater que des lubrifiants non-homologues sont disponibles sur le marché. Des automobilistes optent parfois pour ces lubrifiants moins chers mais très néfastes pour leurs moteurs. Monsieur le ministre, je profite de votre présence pour demander très humblement de nous aider à lutter contre ces lubrifiants non conformes en mettant en place des règlements plus stricts en ce qu’il s’agit de l’importation de lubrifiants. »

Pour Francois Gellé, Chief Operating Officer de Leal & Co Ltd, choisir un lubrifiant TOTAL, « c’est choisir un produit qui a été testé par une équipe de chercheurs ». Il ajoute : « Les principaux bénéficiaires de ce partenariat avec TOTAL sont les automobilistes qui sont à la recherche de la protection de l’environnement. »
Lors de la cérémonie d’hier les nouveaux bidons TOTAL ont également été dévoilés : plus pratiques, plus lisibles et avec un souci du détail, qui met en avant l’excellence du produit au service du consommateur.