- Publicité -

Transforming Education Summit – Le PM réaffirme l’engagement de Maurice pour l’éducation inclusive

Le chef du gouvernement, Pravind Jugnauth, s’est adressé, cette semaine, au Transforming Education Summit, dans le sillage de la 77e Assemblée générale des Nations unies à New York.

- Publicité -

Plus d’une centaine d’États membres des Nations unies y ont pris part pour se pencher sur des pistes d’action et de réflexion en faveur de la transformation de l’éducation et sur le développement de la jeunesse dans toute sa diversité.

Dans un message vidéo diffusé au siège des Nations unies, le Premier ministre a affirmé que l’éducation demeure un droit humain et qu’elle doit être accessible à la population de manière équitable et inclusive.

Pravind Jugnauth a ajouté que, depuis 2015, Maurice s’est engagé à réaliser l’Objectif de développement durable 4 – qui préconise une éducation de qualité et des opportunités d’apprentissage pour tous tout au long de la vie. Pour traduire cet objectif dans les faits, le pays consacre chaque année entre 4% et 6% de son Produit intérieur brut à l’éducation.

Le Premier ministre a aussi évoqué l’impact du Covid-19 sur l’éducation. La pandémie a déclenché une réflexion profonde qui a abouti à des actions proactives pour assurer la continuité et la résilience de l’apprentissage.

Pravind Jugnauth a ainsi expliqué que Maurice a su développer et mettre en œuvre de façon efficace des stratégies tels que l’apprentissage à distance. Le gouvernement a accordé une attention particulière aux étudiants issus de groupes vulnérables pour qu’ils puissent, eux aussi, pleinement bénéficier de la numérisation accélérée du système éducatif.

Le chef du gouvernement a énuméré une série d’actions que Maurice est en train de consolider dans l’optique d’une éducation inclusive. Il s’agit, notamment, d’un mécanisme regroupant plusieurs partenaires de l’éducation en vue de promouvoir des écoles adaptées aux spécificités diverses, en particulier celles des élèves qui nécessitent une attention spéciale.

Maurice s’est aussi engagé à mobiliser les ressources nécessaires pour améliorer et harmoniser les écoles du cycle pré-primaire pour s’assurer que chaque enfant puisse bénéficier d’une éducation de qualité dès leur jeune âge.

L’infrastructure d’apprentissage numérique sera rehaussée. Cela implique l’investissement dans l’infrastructure et la connectivité, une réactualisation des cursus scolaires aux réalités nouvelles et la formation du personnel enseignant pour répondre aux exigences d’une nouvelle pédagogie.

Les enseignants bénéficieront de formation à divers niveaux avec l’intégration de programmes de développement professionnel continu.

L’éducation dispensée devra promouvoir chez les étudiants l’analyse critique et les aptitudes entrepreneuriales. Elle permettra aussi de développer des compétences socio-émotionnelles qui puissent consolider les valeurs sociétales et pluriculturelles.  L’éducation sur le changement climatique sera aussi appelée à occuper une place plus importante dans le parcours éducatif de nos jeunes.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour