- Publicité -

Transports publics : les autobus provoquent la colère à Albion

Non-respect des horaires, longue attente, pannes… Il ne se passe pas un jour sans que les voyageurs d’Albion ne se plaignent des problèmes d’autobus dans le village.

- Publicité -

Sur les arrêts d’autobus, le matin comme dans l’après-midi, c’est la grogne générale. Retards en série, modifications des horaires, manque d’informations font partie du quotidien des passagers.

« Pena ler fix. Ou fatige ar diboute, sirtou dan Belle-Vue », lance Marie.

Ce problème de transport public dure depuis des années. De nombreuses plaintes ont été déposées aux autorités concernées, mais elles sont restées sans retour, déplorent les habitants.

« Ce sont de longues attentes, ou des pannes en chemin… C’est ainsi depuis des années et personne n’a rien fait », fustige Philippe.

« Cela fait des années que les habitants d’Albion font face à de nombreux problèmes de transports, dont l’attente interminable pour les autobus, le piteux état des transports publics, qui tombent fréquemment en panne, et le non-respect des horaires », ajoute Charlize, habitante de Morcellement de Chazal.

« A Splendid View, il n’y a pas de bus les jours fériés et les dimanches. Lorsqu’on appelle le chef de gare, personne ne répond », déplore un habitant des lieux. « Parfois les enfants doivent retourner à la maison s’ils ont raté un bus le matin », ajoute-t-il.

Les habitants sont catégoriques : il faut plus d’autobus sur ce tracé et des informations sur les horaires.

« Albion est un village qui se développe rapidement, avec des morcellements qui sortent de terre un à un. Mais ce problème de bus reste entier », regrette Nitesh.

Rowin Arnachellum, conseiller du village, explique que suite à plusieurs demandes, une rencontre est prévue avec un représentant d’une des compagnies d’autobus afin de mettre en lumière la multitude de problèmes.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour