Photo illustration

Depuis la fin de la semaine, la flotte d’Air Mauritius a été amputée d’un Airbus A330-200. En effet, le Lessor, une compagnie de Leasing du Japon, aurait mis à exécution sa décision de mettre un terme au deal avec la compagnie aérienne nationale et décidé de récupérer cet avion, parti en révision (C-Check) au Caire.

L’autre A220-200, qui était également parti au Caire pour cette même révision complète, est rentré à Maurice. Tout semble indiquer que les négociations n’auraient pas abouti entre les deux parties compte tenu des problèmes de trésorerie d’Air Mauritius.