Photo illustration

La fin de l’utilisation des sacs en plastique non-biodégradable arrêtée au 15 janvier 2021 a été repoussée d’une année, soit au 15 janvier 2022. Cette décision a été avalisée par le Conseil des ministres, réuni ce vendredi sous la présidence du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Ainsi, des changements seront apportés à l’Environment Protection (Control of Single Use Plastic Products) Regulations 2020 pour inclure ce moratoire d’un an.

À cette date du 15 janvier 2022, il sera interdit d’utiliser les bols en plastique non-biodégradable, les gobelets et plateaux utilisés par l’industrie alimentaire locale pour le stockage de produits alimentaires frais, précuits ou cuits. Ces changements qui seront apportés comprendront aussi une définition pour les bols, gobelets et plateaux en plastique.

L’interdiction de l’utilisation de la paille en plastique à usage unique, non biodégradable, qui devait être en vigueur le 15 avril 2021 a été repoussée au 15 avril 2022. Des amendements seront apportés aux Consumer Protection (Control of Imports) Regulations 2017 pour empêcher toute importation de certains articles à usage unique non-biodégradable comme emballage d’autres produits.