Un homme rentré des Maldives le 16 janvier dernier a été testé positif à la covid-19 hier, mardi 9 février. Le fait troublant est que ce patient a été testé positif dans un centre médical privé 10 jours après ses 14 joues d’isolation dans le circuit médical du ministère de la Santé. Il n’était donc plus en quarantaine ou en isolation pendant 9 jours avant d’être souffrant et de se présenter, hier, dans un centre médical privé.

En effet, ce passager, un homme âgé de 56 ans est arrivé à Maurice en provenance des Maldives le 16 janvier dernier en compagnie de son épouse. Ils ont d’abord transité par Dubai.

Le 23 janvier en quarantaine, la femme a été testée positive et a été transférée à l’hôpital ENT. Cependant, son époux a poursuivi sa quarantaine et a été testé négatif le 30 janvier, soit après sa quarantaine de 14 jours. Il a été autorisé à regagner son domicile.

Toutefois, le 2 février, il s’est présenté au cabinet d’un médecin ORL du privé dans le cadre d’un rendez-vous de routine. Quelques jours plus tard, soit ce mardi 9 février, il s’est senti mal et s’est rendu dans un établissement privé pour des soins. Un test PCR a été effectué et s’est révélé positif. Il a donc été transféré à l’hôpital ENT.

Ce mercredi 10 février, au PMO, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal est revenu sur ces deux passagers testés positifs à la Covid-19. « Son état de santé (l’épouse) est stable », rassure le ministre face à la presse.

Avec l’apport d’un communiqué de presse, la Sante tente de rassurer qu’un ‘contact tracing’ a été mis en place par le ministère de la Santé. 17 personnes ont été dépistées. « Huit des premiers résultats seraient négatifs. Les prochains tests sont attendus dans les heures qui viennent ».

Maurice compte actuellement 38 cas actifs de la maladie et 1182 personnes en quarantaine. Pour rappel, l’île comptabilise un total de 595 cas de la Covid-19 au total et 10 décès depuis l’apparition des premiers cas à Maurice.