- Publicité -

Vaccination des 5-11 ans : Un groupe de parents demande l’arrêt de la campagne

Ils demandent que la campagne de vaccination pour les 5 à 11 ans soit stoppée. Celle-ci devrait débuter demain. Les trois collectifs citoyens No Covid Vax For Kids, Nou pas bann Cobaye et La voix des sans voix se sont réunis hier pour s’adresser à la presse. Inquiets pour leurs enfants, ils demandent que les autorités les écoutent pour trouver une meilleure solution pour leurs enfants. Ils lancent aussi un appel aux parents dans le doute de ne pas signer le consent form.

- Publicité -

« On a envie d’ouvrir un espace de débat démocratique et scientifique », a déclaré Sonia Leung Son, membre du collectif. « Cette conférence de presse a été organisée pour exprimer nos inquiétudes sur cette campagne de vaccination expérimentale », a-t-elle renchéri. Plusieurs parents ont ainsi témoigné durant la conférence de presse pour exprimer leurs craintes, étant donné qu’eux en tant qu’adultes affirment avoir subi des effets néfastes du vaccin. Ils ont aussi relevé les incohérences notées quant aux restrictions avec une politique de « deux poids deux mesures » en faveur des touristes qui n’ont pas besoin d’effectuer de test PCR. « Ils peuvent faire le test antigénique, alors que les Mauriciens non vaccinés doivent eux dépenser beaucoup d’argent pour faire le test PCR pour avoir accès aux lieux publics. Nous sommes devenus des citoyens de seconde zone », a affirmé quant à lui Gino Cangy.

Le collectif a aussi lancé un appel aux parents qui devront choisir de signer ou pas le consent form la semaine prochaine. « Vous avez le droit de dire non », a souligné un des membres. De plus, une lettre avec les demandes et recommandations du collectif a été envoyée au président de la République, au bureau du Premier ministre, au leader de l’opposition et à la National Human Rights Commission, entre autres.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour