Une bonne partie des membres du corps diplomatique, les membres du personnel diplomatique basé à Maurice ainsi que des consuls honoraires ont reçu hier leur première dose de vaccin Oxford-AstraZeneca (Covishield) lors d’une séance de vaccination organisée au Harilal Vaghjee Hall, à Port-Louis.
Cette session a été organisée par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international.

Parmi les diplomates présents se trouvaient l’ambassadeur de la République populaire de Chine et doyen du Corps diplomatique, Sun Gongyi, la Coordonnatrice des Nations unies pour Maurice et les Seychelles, Christine N. Umutoni, le Haut-Commissaire britannique, Keith Allan, Shuichiro Kawaguchi, l’ambassadeur du Japon à Maurice, et la haute commissaire du Bangladesh, Rezina Ahmed, qui ont été parmi les premiers à être vaccinés hier matin.
Dans une déclaration à la presse, le ministre des Affaires étrangères, Alan Ganoo, a souligné que Maurice est l’un des rares pays à fournir une vaccination gratuite aux membres du corps diplomatique. « Cette initiative est conforme à la détermination du gouvernement de freiner la propagation de la pandémie de COVID-19 dans le pays », a-t-il dit. Et d’indiquer que le vaccin sera également mis à la disposition des ressortissants étrangers travaillant sur le sol mauricien.

Pour sa part, Christine N. Umutoni a loué les efforts faits par Maurice pour combattre la COVID-19 et pour vacciner sa population afin que de pouvoir redémarrer son économie. L’ambassadeur Sun Gongyi a aussi parlé dans le même sens et a annoncé que la Chine fera un don de 100 000 doses de vaccins au gouvernement mauricien afin de lui permettre d’atteindre son objectif de vacciner au moins 60% de la population en vue d’obtenir l’immunité collective. Il rappelle que cela est essentiel pour que le pays puisse ouvrir ses frontières aux voyages internationaux.
Le ministre Ganoo a encouragé chaque Mauricien à se faire vacciner pour protéger sa propre santé, celle de sa famille et de la population en général, tout en soulignant que les vaccins se révèlent être une mesure efficace pour contrôler la propagation du coronavirus à travers le monde.

Il a exprimé sa gratitude envers l’Inde et à la Chine pour les dons de vaccins contre la COVID-19 et a affirmé que le gouvernement a commandé suffisamment de doses de vaccin pour vacciner le maximum de Mauriciens.