Photo illustration

Profitant du fait que « la campagne de vaccination anti-Covid connaisse une accélération, avec l’ouverture par le gouvernement de tous les centres de vaccination au grand public, la Blood Donors Association (BDA) annonce au grand public qu’il est désormais possible de donner son sang seulement sept jours après une injection de vaccin contre le Covid-19. »
Dans un communiqué, cette ONG qui rappelle que « plus que jamais, le stock de sang est dans le rouge », explique que « selon les dernières directives émises par le National Blood Transfusion Service (NBTS), qui opère sous l’égide du ministère de la Santé, le délai d’ajournement de 25 jours a été révisé à 7. Ainsi, le don de sang est possible à partir du 8e jour après vaccin. » La BDA précise que « ce nouveau délai d’ajournement a été approuvé par l’OMS. »

Dans cette optique, l’ONG organise ce samedi 7 août une « Blood Donation Camp », avec le soutien de Light of Hope. Rendez-vous de 9h à 16h au Bagatelle Shopping Mall, près de l’ex-Food Lovers Market. Le nouveau président de la BDA, Dewanand Hossen, ainsi que d’autres membres de l’association et d’autres bénévoles seront présents.

La BDA rappelle que « les réserves en sang demeurant toujours faibles, les collectes de sang doivent absolument se poursuivre afin de pouvoir répondre aux besoins des patients ». L’ONG compte sur « la solidarité et la générosité des Mauriciens qui répondent toujours présents dans les moments difficiles. Pour rappel, 150 pintes de sang sont nécessaires, en moyenne, pour répondre aux attentes quotidiennes. »