- Publicité -

Violence basée sur le genre : Des solutions pour la mise en œuvre des stratégies

Une rencontre s’est tenue mercredi entre le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et Jason Mayer, consultant australien en matière de violences fondées sur le sexe. Le but de cette rencontre était de partager les dernières informations avec le Premier ministre en vue de pouvoir trouver des solutions aux obstacles qui empêchent la bonne mise en œuvre des mesures que contiennent la stratégie nationale et le plan d’action pour l’élimination de la violence fondée sur le genre.

- Publicité -

À l’issue de cette rencontre, le consultant australien soutient que les discussions ont permis de discuter des difficultés qui risquent de se poser pour avancer, ce qui, selon lui, correspond à tout autre changement social. Il a indiqué que pour le Primary Prevention Technical Working Group 1, les activités ont progressé d’environ 80%, et que 16% d’entre elles ont été achevées.

Cependant, il prévient qu’en dépit de leur régularité, les progrès seraient également ralentis par les répercussions de la situation sanitaire liée au Covid-19. « Il est donc essentiel et important que la volonté politique soit au plus haut niveau pour que des changements significatifs puissent avoir lieu », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a précisé qu’à la suite de sa rencontre avec le Premier ministre, il comptait continuer de rencontrer les groupes de travail techniques afin d’identifier et d’aborder certains des problèmes qu’ils rencontrent actuellement. Le consultant Mayer a également souligné que, comme partout ailleurs, la pandémie a eu un impact sur toute forme particulière de violences basée sur le genre, car les auteurs, ou les survivants, n’ont pu quitter leur domicile. C’est pourquoi, a-t-il précisé, les parties prenantes font de leur mieux, à travers différentes initiatives, pour soutenir les survivants de la violence basée sur le sexe.

La présence de Jason Mayer à Maurice lui a permis de rencontrer les quatre groupes de travail techniques, qui se penchent chacun sur un élément de la stratégie nationale et du plan d’action pour l’élimination de la violence basée sur le genre à Maurice. Il a aussi discuté de la manière dont les différents ministères travaillent ensemble pour atteindre les objectifs fixés par le Conseil des ministres.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour