Photo: Shutterstock

S’agissant d’éventuels cas de violence domestique pendant cette période de confinement, la police reste sur le qui-vive.

À cet effet, pour toutes doléances en relation à la violence domestique, les numéros à contacter sont le 999, 148 ou celui du ministère de l’Égalité des genres, le 139.

D’autre part, la Police Family Protection Unit (PFPU) demeure à la disposition du public. Elle encourage l’utilisation de l’application ‘Lespwar’ pour notifier les autorités en cas de violence domestique.

Par ailleurs, les victimes peuvent également se rendre au poste de police le plus proche en cas d’urgence.