Photo illustration

Vivo Energy Mauritius, société détentrice de la franchise Shell à Maurice, annonce avoir franchi un record en matière de santé et de sécurité au travail. L’opérateur pétrolier, réputé pour les normes rigoureuses qu’il met en place pour s’assurer d’une prévention maximale, a atteint la barre des 1 000 jours d’activité sans incident.

« Nous célébrons avec une légitime fierté le millième jour sans incident en dépit de plus de 1,2 million de kilomètres parcourus par an, représentant plus de 3 600 fois le tour de Maurice », se réjouit Matthias de Larminat, Managing Director de Vivo Energy Mauritius. Et d’ajouter : « Je tiens à féliciter nos collaborateurs pour avoir franchi collectivement et avec succès ce cap décisif de notre engagement en faveur de la sécurité au travail. »

Vivo Energy Mauritius a assis sa réputation d’entreprise spécialisée dans la manutention d’hydrocarbures en inscrivant la prévention du risque dans ses manuels opérationnels et la priorité de ses activités. Cela s’applique pour les collaborateurs, revendeurs, gérants de stations-service, pompistes, sous-traitants, transporteurs, fournisseurs et clients. « Outre la formation et l’investissement permanent dans les équipements et la maintenance, la culture de la sécurité et de la sûreté au travail reste à la fois l’élément le plus important, mais aussi le moins évident à établir », poursuit Matthias de Larminat. « C’est ainsi que, par exemple, le signalement et l’identification des incidents potentiels font partie des objectifs individuels de tous les employés, des sous-traitants et des partenaires », précise-t-il.

« Nous avons noté une corrélation quasi parfaite entre le nombre d’incidents potentiellement rapportés et le nombre d’accidents, ce qui valide cette culture du signalement et de l’identification des incidents potentiels. Cet incontournable indicateur de performance permet à tous de rester vigilants pendant toutes les activités », soutien Sheila Virahsawmy, HSSEQ Manager.

Ce record est aussi le résultat de longues heures d’exercices de simulations réalisées sur les dépôts, les stations-service, la zone portuaire, la route et autres sites. Sans compter la journée annuelle de la sécurité initiée par la maison mère Vivo Energy pour fédérer l’ensemble des parties prenantes autour de son modèle de gestion des risques.