(Photo envoyée par un internaute)

A travers un communiqué émis à la mi-journée, ce jeudi 6 août, le ministère de l’Economie bleue indique que « there is a breach in the vessel MV Wakashio and there is leakage of oil ».

« All relevant authorities are mobilized on site for any necessary action », est-il ajouté. « NCG Team and Polyeco are taking all measures to contain the leakage. Additional measures are also being taken to protect these sites in view of anticipated oil spill ».

Les autorités réunionnaises ont été contactées pour porter assistance aux autorités déjà mobilisées. D’autres organisations régionales et internationales ont été informées à travers le ministère des Affaires étrangères des risques encourus dans notre île. Des demandes d’aide leur ont été adressées.

Par ailleurs, les autorités maritimes ont été averties d’un risque de « severe buckling » relevé sur le Wakashio, vraquier échoué sur les récifs de Pointe d’Esny depuis le samedi 25 juillet.

Un « assessment » des équipes à bord est attendu. On nous fait comprendre que cette « déformation sévère » pourrait se transformer en « crack » avec des risque de dégâts matériels conséquents.